Spiruline et sport : quel impact sur vos performances ?

La spiruline est de plus en plus utilisée par les sportifs en musculation et même en endurance. Pourquoi ? Car elle aiderait, en raison de sa richesse en protéines, en minéraux, en vitamines et en fer, à favoriser la prise de masse musculaire et la récupération post-effort. On vous dit tout sur la spiruline et ses bienfaits !

La spiruline : qu’est-ce que c’est ?

C’est une micro-algue, de la famille des cyanobactéries. Elle est de couleur verte, et est vendue sous plusieurs formes : en poudre, en paillettes et en comprimés. Elle pousse dans l’eau douce, souvent dans des endroits chauds. Elle contient énormément de nutriments essentiels au bon fonctionnement de votre organisme : protéines, calcium, magnésium et même des acides gras essentiels !

Pourquoi consommer de la spiruline lorsqu’on fait du sport ?

Lorsqu’on fait de la musculation, les entraînements ne constituent que 30% du travail, les 70% restants étant l’alimentation. Que vos objectifs soient de prendre de la masse ou de sécher, vous devrez mettre en place une alimentation saine, et la spiruline pourra vous y aider !

Que vous fassiez de la musculation ou un sport d’endurance, la spiruline sera une alliée de taille pour vous aider à atteindre vos objectifs. Cette algue, en plus d’avoir des propriétés très intéressantes, est presque dépourvue d’effets secondaires, vous pourrez donc en consommer régulièrement ! De plus, elle convient aux végétariens car elle apportera des protéines végétales.

C’est une algue pauvre en calories, mais qui contient, en plus des protéines, des lipides et des glucides. Elle est riche en fer, qui aura pour rôle d’améliorer l’oxygénation de vos muscles, pour favoriser la récupération et diminuer la douleur due aux crampes et aux courbatures.

Le fait qu’elle soit riche en protéines vous permettra d’atteindre plus rapidement la satiété, elle peut donc servir dans des pertes de poids ou simplement dans ce qu’on appelle des prises de masse sèche, qui est le fait de prendre du muscle en limitant la prise de gras.

La spiruline contient aussi énormément de béta-carotène, qui sera très utile pour diminuer les courbatures et diminuer la sensation de fatigue post-effort. De plus, la spiruline permet aussi d’abaisser le taux de mauvais cholestérol : le LDL (low density lipoprotein).

Pour en revenir aux protéines, elles sont d’excellente qualité, car elles contiennent tous les acides aminés essentiels (qui ne sont pas produits par le corps et qui doivent être apportées par l’alimentation). La forte présence de BCAA (les acides aminés ramifiés) va aider à la récupération musculaire, que ce soit après un entraînement de musculation ou d’endurance.

La spiruline contient aussi une enzyme anti-oxydante : la superoxyde dismutase (SOD), qui possède un pouvoir anti-inflammatoire. Elle va permettre de stimuler votre système immunitaire et de lutter contre le stress oxydant, mais elle reste une enzyme mal absorbée par votre organisme.

La pratique sportive entraîne une formation importante de radicaux libres et un état inflammatoire. La présence dans la spiruline d’antioxydants et d’acides gras essentiels va vous aider à améliorer vos performances, car elle permettra de diminuer la formation des radicaux libres en diminuant le stress dû à l’effort, ainsi que les traumatismes dus à l’état inflammatoire.

La spiruline : comment la doser ?

La dose conseillée va varier en fonction du type de sport et du type d’athlète qui l’utilisera, mais elle est en général située entre 5 et 10g par jour. La spiruline est à prendre sous forme de cure, d’un à deux mois, et vous pouvez en faire 2 à 3 par an.

Au niveau des horaires de prises, privilégiez la fin de journée, au moment du dîner, pour faciliter l’assimilation de celle-ci, optimiser la récupération et la régénération énergétique ainsi que la reconstruction des tissus (muscles, os…).

Avec quoi la consommer ?

Vous pouvez l’ajouter dans du riz, des pâtes ou de la semoule, ainsi que dans des soupes par exemple. Elle peut même être ajoutée dans des préparations sucrées : yaourts, fromage blanc, dans un bol de céréales, ou dans une boisson (lait, eau, jus…).

Conclusion

Avec des propriétés telles que celles de la spiruline, vous auriez tort de vous en passer ! Elle peut vous aider à atteindre vos objectifs, que ce soit en musculation ou en endurance, grâce à la forte présence de nutriments essentiels, vous permettant de diminuer l’inflammation due à l’exercice, ainsi que la fatigue. Elle peut convenir à tout le monde, végétarien ou non, mais elle a néanmoins un coût. À vous de voir si vous êtes prêt(e) à sauter le pas.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *